Historique

FLI-IAM est un fournisseur de solutions permettant le partage sécurisé d’images issues de la recherche médicale ou préclinique (imagerie petit animal) et d’algorithmes de traitement. Il s’agit d’une infrastructure destinée à aider les chercheurs ou les entreprises privées à partager des données et distribuer largement leurs solutions algorithmiques performantes. L’infrastructure est particulièrement adaptée pour les approches qui font appel à l’intelligence artificielle et donc qui nécessitent à la fois la manipulation de grandes bases de données et la puissance de calcul adaptée pour l’exécution d’algorithmes de traitement. FLI-IAM est agnostique quant aux compositions d’algorithmes (« pipelines ») et types d’imagerie in vivo importés dans son infrastructure. Il offre la possibilité d’associer les images et leurs métadonnées à une chaine de traitement et inversement.

France Life Imaging (FLI) est une infrastructure de recherche nationale visant à établir un réseau coordonné et harmonisé pour l’imagerie médicale et préclinique in vivo en France. Ce projet a été sélectionné en 2012 lors de l’appel à projet des Investissements d’Avenir « Infrastructure en Biologie et Santé ». Sa mission est :

  1. de coordonner à l’échelle nationale les activités de recherche en imagerie in vivo et d’unir les compétences pour repousser les barrières technologiques actuelles,
  2. de fournir un accès commode à un éventail complet de technologies d’imagerie (130 systèmes d’imagerie) et de services intégrés et harmonisés.

Dans le cadre de cette infrastructure, le noeud “Image Analysis and Management” (IAM) a pour objectif la mise en place d’une infrastructure informatique (logicielle et matérielle) pour la gestion et le traitement dématérialisé des données d’imagerie in vivo (homme et petit animal) en provenance d’acteurs très divers (centres de recherche, hôpitaux, recherches cliniques publique et privée, …). L’infrastructure France Life Imaging (FLI) est coordonnée par le CEA. Monsieur Vincent Lebon en est le coordinateur principal, Madame Régine TREBOSSEN, la coordinatrice exécutive. FLI est géré par un accord de consortium.

Le noeud IAM est coordonné scientifiquement par Inria. Monsieur Michel DOJAT, en est le coordinateur principal et Monsieur Michael KAIN le coordinateur technique.

Le travail du noeud IAM, tel qu’il a été initialement organisé au sein du projet France Life Imaging (FLI) mené par convention avec l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), se déroule en trois phases :

  • Une phase I (dite « phase d’investissement »), dont les objectifs principaux étaient, sur la base de logiciels et d’entrepôts de données existants chez les partenaires académiques de FLI-IAM, de construire une infrastructure de gestion et de traitement de données d’imagerie in vivo clinique et préclinique ainsi que de fournir des services d’analyse et de traitement d’images. Cette phase, aujourd’hui terminée, a ainsi permis au noeud IAM de construire une infrastructure versatile de gestion et de traitement des données permettant l’interopérabilité entre systèmes de gestion de bases de données et le traitement des images produites.
  • Une phase II de mise en oeuvre et d’exploitation de l’infrastructure (dite « phase de fonctionnement »), qui doit être confiée à une entité sous-traitante tierce.
  • Une phase III d’autonomie financière. Cette phase représente les objectifs à atteindre à l’issue du marché mais ne fait pas partie du marché. Les services proposés par l’entité sous-traitante tierce dégagent des revenus couvrant le coût complet d’infrastructure.

Le projet est aujourd’hui à sa Phase II confiée au GME-FLI en Novembre 2020 pour la mise en production de la plateforme.